Retour sur l’Urban Trail de Cannes par Catherine

Le 13 janvier 2019 avait lieu l’ Urban Trail de Cannes, Catherine, l’une de nos ferventes nolijettes y  a participé et nous livre son retour d’expérience.

Présente toi en quelques phrases : Comment tu appelles, d’où tu viens, ce que tu fais, depuis combien de temps cours-tu ?

Je m’appelle Catherine D., Je suis originaire des Hautes Pyrénées mais j’habite à Nice. Je travaille à l’Université de Nice Sophia Antipolis. J’ai commencé la course à pied en 2014 et j’ai découvert le trail 2 ans plus tard d’où ma passion pour les 2 disciplines.

Quelles sont les spécificités de cet urban trail et quelle épreuve as-tu fait ?

L’urban train de Cannes propose un parcours varié. On passe de la route aux sentiers au sable ou à des escaliers (1000 marches). Il y a du dénivelé, des « mountas calas » (montée-descente en niçois) et d’autres parties techniques comme on peut en trouver dans les trails plus traditionnels. Cette année, j’ai choisi de participer sur le 15km.

Comment t’y es-tu préparé ?

Je n’ai pas fait de préparation spécifique. Je cours une fois par semaines dans les collines de Nice avec variations d’allure. Je fais également une sortie plus longue en endurance fondamentale le week-end. C’est mon rythme habituel.

Est-ce la première fois que tu participes à cette compétition ? As-tu déjà participé à des événements de ce type ?

J’ai participé à de nombreux trails dans la région mais c’est la première fois que je participais à cet urban trail.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans l’urban trail ?

Le parcours qui est difficile, technique, sur un terrain très varié. On va de surprises en surprises et on ne s’ennuie pas !!!
Le mélange entre route et sentiers, l’adrénaline au rendez-vous dans les descentes et les vues superbes  sur Cannes , la mer , l’Estérel en font une course tout à fait singulière.

Comment s’est déroulée ta course ?

Très bien…J’ai bien gérée. Je ne suis pas partie vite, j’ai rapidement trouvé mon allure, en aisance et régulière ! Mon objectif était de surtout prendre du plaisir et de m’amuser, je n’ai pas chercher un chrono.

Comment t’es-tu sentie pendant ces 15km ? Quels ont été les moments les plus difficiles, les plus «faciles» …

J’étais bien et heureuse. Heureuse de courir, de partager, de découvrir….bref du plaisir  sur toute la course !!!!

Un urban trail n’est pas facile. J’étais plutôt à l’aise dans les montées et les descentes ont été faciles. J’ai aussi bien encaissé les 1000 marches. J’ai eu un petit coup de mou vers la fin puis c’est reparti avec une belle arrivée au palais du Festival !!

Quel souvenir vas-tu garder de la course ?

Un super souvenir de toute la course et l’envie de recommencer car il y a eu une belle ambiance tout au long de l’événement. En plus, c’est à la fois sportif et ludique !

Tu représentais Noliju lors de la course, quelle était ta tenue ?

Je portais le legging Imprimé bordeaux et noir Stéphane et le tee shirt Bordeaux Arno. J’ai adoré car l’ensemble est d’un confort extrême. Ce que j’apprécie c’est le côté technique et confortable des matières mais aussi leur résistance car la tenue est mise à rude épreuve sur les terrains accidentés … ! En plus, ma tenue a beaucoup plu , les runneuses ne sont pas habituées à d aussi jolis ensemble …j’ai eu plein de compliments et c’est génial …merci Noliju

A refaire l’année prochaine ?

Absolument , et sûrement le 25km …c’est une belle course pour débuter l’année qui donne la pêche et quand en plus on est joliment vêtue alors c est que du bonheur !!!

 cathy
 

Laissez un commentaire

JOIN THE COMMUNITY !

Follow by Email
Facebook
Twitter
PINTEREST