L’interview des ambassadrices #10 Absynthe La Fée

 

  • Présentes-toi en quelques phrases : Comment tu t’appelles, d’où tu viens, ce que tu fais, ce que tu aimes faire de ton temps libre , ta région, tes endroits préférés …

Je m’appelle Myriam je vis en Alsace dans l’est de la France près de COLMAR.

Dans la vie je suis éducatrice spécialisée au sein d’une équipe mobile hospitalière auprès de personne en situation de handicap.

Je suis également membre d’une association mêlant les disciplines aériennes (pole dance, tissu et cerceau aérien) et la musique, et une autre association de reconstitution historique.

Je suis donc bien occupée durant mon temps libre ! 

Lorsque je performe j’utilise un nom de scène : Absynthe Lafée.

 

  • D’où vient ton nom de scène : Absynthe La Fée ? Pourquoi avoir choisis ce nom ? 

Ce pseudo m’est venu d’un groupe de danse un peu burlesque que nous avions formé un temps avec des copines et nous cherchions des noms dans le style « moulin rouge » du siècle dernier ; Lafée car j’ai plusieurs fées tatouées sur le corps.

 

  • Qu’est-ce qui t’a amené à la pole dance ?

La pole dance s’est imposée comme une évidence quand j’ai découvert cette discipline chez une amie qui avait une barre de pole dance chez elle ; Nous avons pratiqué chez elle pour le « fun » au début et j’ai vite attrapé le virus et me suis procurée une barre pour chez moi.

Il n’y avait pas de cours dans la région à l’époque (c’était en 2008 !!) et j’ai appris par le biais de tuto YouTube et de temps en temps j’allais sur Paris pour prendre des cours.

 

IMG_1859

Réf. :

Débardeur

Legging Léo

  • Qu’est-ce qui te plaît dans la pole dance ?

Ce qui me plait dans cette discipline c’est que l’on travaille à la fois la force et la souplesse mais de manière ludique : c’est une discipline difficile et qui exige de la régularité mais qui laisse place à l’expression artistique par le biais de la danse.

 

  •  Depuis combien de temps pratiques-tu ce sport ? Et comment t’es tu lancé en tant que professeur de pole dance ? 

 J’ai la chance de pouvoir enseigner ma passion aujourd’hui et ce depuis 2011 ; A l’époque j’ai été contacté sur un forum de passionnées par une personne qui souhaitait mettre en places des cours dans différentes région de France ; j’ai accepté et j’ai ainsi été la première à donner des cours en Alsace, sur Strasbourg d’abord puis dans un studio de danse de la région Mulhousienne.

Depuis d’autres écoles ont vu le jour dans notre belle région et heureusement car cela permets de faire connaître notre discipline à un plus grand nombre !

 

  • Nous avons vu que tu as fais beaucoup de compétitions, parle nous un peu de tes expériences en compétition et de tes palmarès obtenus. 

En 2014, j’ai souhaité me lancer dans la compétition car j’avais besoin de nouveaux challenges.

Et puis la compétition c’est l’occasion de voyager, de rencontrer d’autres passionnées et de vivre son moment à soi sur scène.

J’ai ainsi eu la chance de performer à Londres, Milan, Amsterdam et Zurich.

En juillet 2018, j’ai remporté la médaille d’argent en catégorie Master artistique à l’Europeanchampionship de Zurich.

Cette compétition est organisée chaque année par la PSO (la Pole Sport Organisation) et je participerai à celle d’Amsterdam en décembre prochain accompagnée d’une de mes élèves.

 

  • Pratiques-tu d’autres sports en parallèle, pour le plaisir ? Nous avons pu voir que tu t’es mise au running depuis plusieurs mois, d’où t’es venu l’idée de courir ?  

En parallèle je suis très sportive : j’aime les arts martiaux notamment la boxe française, le running et le yoga.

Le running est une histoire de longue date : je pratique depuis que j’ai 14 ans, initiée par mon père.

J’ai participé à plusieurs courses de 10 km avant la pole dance ; mon dernier challenge est d’avoir couru le semi-marathon de Colmar en septembre dernier en moins de 2h30.

Une première expérience très concluante et que je compte réitérer !

Le running me permet de travailler mon cardio pour les compétitions mais aussi de décompresser !

 

  • Quel est selon toi le meilleur spot pour courir dans ta région ? Un spot favori ?

J’adore courir tout près de chez moi : j’habite un village et nous avons une piste le long d’une rivière très agréable ! Et l’on peut aisément y courir plus de 20 km sans être dérangé par la circulation.

 

  • Où et comment as tu découvert la marque Noliju ? Et pourquoi as-tu souhaité représenter la marque Noliju ?

J’ai découvert la marque NOLIJU grâce à une de mes anciennes élèves de pole : j’ai tout de suite adoré le design, les couleurs et le confort que la matière procure.

Je trouve que la marque est branchée et pour en revenir au design des vêtements ils reflètent vraiment mon dynamisme et c’est pour cela que j’adorerais représenter la marque.

De plus cela permettrai aux fidèles de la marque de découvrir notre belle discipline qu’est la pole dance et –pourquoi pas – d’étrenner les shorts NOLIJU pour s’essayer à un premier cours !!

C’est d’ailleurs bien entendu le short que je préfère dans la marque : il est hyper confort et possède juste la bonne longueur pour ne pas glisser tout en ne révélant pas trop mon anatomie. :) 

 

  • Quelle est ton vêtement fétiche chez Noliju ? Et pourquoi ?

C’est d’ailleurs bien entendu le short que je préfère dans la marque : il est hyper confort et possède juste la bonne longueur pour ne pas glisser tout en ne révélant pas trop mon anatomie (rires).

 

  • Noliju c’est une marque pour les championnes du quotidien qui se dépassent chaque jour entre leur travail, leur vie de famille et leurs activités diverses, alors parle nous un peu de ton travail ? Que fais-tu ? Qu’est ce qui te passionne dans ton métier ? 

Comme je le précisais lors de ma présentation, l’enseignement de la pole n’est pas mon métier principal ; je suis également éducatrice spécialisée au sein d’une équipe mobile hospitalière ce qui me permet également de travailler avec nos patients, le lien social, l’organisation de la vie quotidienne mais aussi la découverte de disciplines sportives adaptées.

Ainsi mes journées sont bien rythmées entre ma passion, mon activité professionnelle et mes deux enfants de 8 et 14 ans.

Cela me demande un peu d’organisation mais je suis de nature un peu hyperactive donc je garde la pêche !

 

  • Un projet sportif pour l’avenir ? 

Dans l’avenir j’aimerais beaucoup tenter à compétition interrégionale qui peut donner un éventuel accès au championnat de France de pole dance qui se déroule chaque année.

Mais pour cela il va falloir que je travaille beaucoup car le niveau est très élevé ! 

 

  • Un mot pour la fin ?

Pour clôturer cette interview je voudrais citer Antoine de Saint Exupéry : «  Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité »

Rien n’est impossible lorsqu’on le désire vraiment et que l’on s’en donne les moyens…mon rêve était d’enseigner et de performer sur scène et j’y suis arrivée : il faut toujours croire en soi !

 

Laissez un commentaire

JOIN THE COMMUNITY !

Follow by Email
Facebook
Twitter
PINTEREST