L’interview des Ambassadrices #1 – Cam de Woods

Présentes-toi en quelques phrases : qui es-tu, d’où tu viens, ce que tu fais, ce que tu aimes faire de ton temps libre, ta région, tes endroits préférés …….

Hello ! Me présenter en quelques phrases… Challenge compliqué, tout le monde sait que je ne suis pas une pro de la synthèse ! Il suffit de voir mes pâtés Instagram et mes articles «romans» pour s’en rendre compte. Née dans un petit village Corrézien j’ai grandi en région parisienne, loin de la nature et des limousines. Je garde tout de même un lien très fort avec les grands espaces et y retourne dès que possible… D’où mon amour pour la randonnée et le trail notamment ; sports que je pratique aussi par besoin et passion du dépassement. Un dépassement de mes capacités, pas des autres !

Mais c’est un bien gentil d’être une pile électrique, je suis aussi à la recherche de bien-être et de zénitude. Et tout ça, le sport, le bien-être, mes défis, mes blagues potaches, j’adore les partager sur mon compte instagram et mon blog !

Qu’est-ce qui t’a amené au running ?

Ma formation de réserviste dans l’armée de l’air ! Et oui qui l’aurait cru … je n’ai pas le gabarit de GI Joe mais j’ai un petit mental de combattante. Alors forcément quand on me donne un défi à rogner, je fonce et j’aime aller jusqu’au bout. Pendant ma formation je me suis rendu compte que j’étais très très mauvaise, à la ramasse totale la Dewoods ! Du coup cela m’a donné envie d’aller plus loin par la suite !

Combien de temps, quelle distance cours-tu ?

Oula ! Cela varie énormément selon les jours, les courses que je prépare, mon envie… Disons en moyenne entre 40 et 50 kilomètres par semaine en ce moment. Je suis plutôt trail et je rallonge de plus en plus les distances de mes courses officielles, donc forcément cela demande une charge d’entraînement conséquente.

Qu’est-ce qui te plait dans le running ?

A l’origine c’était de pouvoir faire du sport, simplement. Une paire de baskets, un semblant de terrain où courir et zou je pouvais partir. Avec le temps c’est aussi les challenges que je me suis fixé, les amis que j’ai rencontrés, les souvenirs. Plus que des kilomètres avalés mois après mois, c’est un sport qui structure énormément mon quotidien.

Quel est selon toi le meilleur spot pour courir dans ta région ?

On pourrait penser qu’à Paris nous ne sommes pas gâtés. Bon quand on aime les grands espaces et les montagnes comme moi, c’est pas tout à fait faux. Mais franchement il y a de quoi s’amuser au Parc de St Cloud ou au Bois de boubou ! Mais aussi à Vincennes ou à Fontainebleau. Et pour les amoureux du bitume les quais c’est le must !

Pourquoi as-tu souhaité représenter la marque noliju ?

Je suis une grande consommatrice de sports et par extension de fringues de sport… et même si j’ai tendance à enfiler mes T-shirts de course et à ne pas trop me prendre la tête, je trouve que se sentir féminine et bien dans ses habits est aussi important.

Quelles sont tes ambitions en tant qu’ambassadrice noliju ?

Avant tout aider une marque, française à se développer. Je trouve ça géniale de se lancer dans un défi comme celui-ci. Cocorico. Encore plus avec de belles collections. Alors si je peux aider un peu et apporter ma pierre à l’aventure…Allons y !

Quelle est ton vêtement fétiche chez noliju ? Et pourquoi ?

J’adore la brassière Manu ! Trop jolie. Et pourtant, je ne cours pas en brassière mais j’aime savoir que je porte une jolie pièce, c’est mon petit secret.

 

Retrouvez CamdeWoods sur son blogFacebookInstagram

Comments (2)

  1. <a href="http://www.noliju.com" title="Aller sur le site de Norah" rel="author external">Norah</a> 18 décembre 2017 at 10 h 20 min

    Merci Noliju pour cette super interview <3

    • <a href="http://www.noliju.com" title="Aller sur le site de Norah" rel="author external">Norah</a> 18 décembre 2017 at 10 h 26 min

      Merci Cam Dewoods pour ce joli témoignage :) !

Laissez un commentaire

JOIN THE COMMUNITY !

Follow by Email
Facebook
Twitter
PINTEREST