Rencontre avec Caroline des Intrekpides, équipe du Trek’Elles Marchent

Noliju a rencontré Caroline participante au Trek’Elles Marchent avec son équipe des Intrekpides. Elles se lanceront dans l’aventure dès le 8 mars 2109 …

Présentez-vous en quelques mots : Comment vous appelez-vous ? comment s’appelle votre équipe ? d’où venez-vous ? Que faites-vous dans la vie ? Pratiquez-vous des sports en particulier …

Je m’appelle Caroline, 47 ans, sportive, curieuse, persévérante, engagée. J’habite dans la région nantaise comme 2 autres de mes coéquipières, la troisième venant de Grenoble. Nous formons l’équipe des Intrekpides.

Je pratique de manière très régulière la natation en club depuis de nombreuses années, la course à pied et avec beaucoup de plaisir la grande randonnée.

En quoi consiste le Trek’Elles marchent ? (Quelles sont les épreuves ? Combien de temps dure-t-il ? Quel est le projet humanitaire derrière cet événement ?)

Des équipes de 4 femmes se mesurent sur différents parcours durant 4 jours. Chaque étape quotidienne se déroule sur une distance d’environ 25/30 km au cours desquels 3 bornes dispersées dans le désert, ainsi que le bivouac du soir, sont à trouver en s’aidant simplement d’une carte et d’une boussole, le GPS est interdit. A chaque borne, une enveloppe est remise. Elle contient une énigme à résoudre ou un défi à relever pour gagner des points. L’équipe gagnante sera celle qui aura marqué le plus de points à l’issue de la course.

Le 5ème jour, l’ensemble des participantes se consacre à la réalisation d’actions solidaires afin d’aider au développement de la population locale. Plantation de palmiers et moringas, réalisation de fours, d’abreuvoirs, construction d’un mur d’enceinte. L’association Défi du Cœur a également un grand projet: mettre en place une école nomade financée par l’association pour les enfants non scolarisés.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans ce projet ?

J’aime les défis qu’on se lance à soi même, le moment d’entraide, de partage, l’aspect 100% féminin et solidaire. Se prouver qu’on l’on peut se dépasser, trouver une énergie supplémentaire pour aller au bout

Avez-vous déjà participé à d’autres événements humanitaire et/ou sportifs ?

Je nage régulièrement en compétition (Championnat de France des Maîtres) et j’ai déjà fait des courses à pied (semi-marathon, marathon de Nantes), et participe tous les ans à la course Odyssea dans l’objectif de collecter des fonds en faveur de la lutte contre le cancer du sein

Comment et pendant combien de temps vous êtes-vous préparées (physiquement mais aussi d’un point de vue logistique ou autre) ?

Je me suis préparée pendant environ 3 mois, d’après un programme concocté tout spécialement par l’organisation du trek. 2 à 3 fois par semaine de la course à pied, de la natation, un peu de renforcement musculaire et une belle randonnée de 15 à 20 km le week-end. Et j’ai eu la chance de pouvoir partir 7 jours consécutifs en trek pendant ma préparation.

L’équipe a suivi un stage pour connaître les bases indispensables de la navigation avec un compas de visée et une carte dans le désert qui permettra de trouver les bornes et le bivouac. Nous avons également eu de la part du staff médical de nombreux conseils concernant la préparation et l’entretien de nos pieds avant et pendant le trek

Pourquoi avez-vous souhaité représenter la marque Noliju durant le Trek’Elles Marchent ?

Qui ne souhaite pas rester tendance même en marchant en plein désert ? Noliju propose une collection simple, confortable aussi bien pour la ville que pour faire du sport avec de belles matières, de jolies coupes et un très beau graphisme.

Je voulais soutenir une marque française qui se lance un beau défi et faire découvrir la marque aux autres trekkeuses.

Noliju souhaite bon courage et beaucoup de réussite à l’équipe des Intrekpides et nous avons hâte de partager leur retour d’expérience !

 

Laissez un commentaire

JOIN THE COMMUNITY !

Follow by Email
Facebook
Twitter
PINTEREST