Expérience d’une Nolijette au Marathon Nice-Cannes

Le retour d’une Nolijette sur son expérience au Marathon en relais Nice-Cannes 2019…

Anne-Sophie vous raconte sa magnifique aventure en tant que Nolijette au Marathon Azuréen… 

Mon Marathon relais Nice – Cannes 2019 en Noliju

 

L’aventure commence il y a quelques mois. Je rencontre par le biais de ma prof de fitness préférée, une nana super sympa qui répond au prénom de Norah. Je sympathise avec cette dernière qui me présente sa marque de vêtements « activewear » tendance : NOLIJU.

 

Nous sommes voisines et nous courrons ensemble quand nos emplois du temps respectifs coïncident.

Puis, Cathy (ma prof de fitness préférée) m’annonce que Norah va engager, 3 équipes en relais pour le Marathon Nice-Cannes et me propose d’y participer.
Et pourquoi pas ? Ça peut être sympa.

J’accepte immédiatement et je m’équipe pour l’occasion d’un superbe débardeur Arno noir. Le tissu est français (technique et respirant) et évacue la transpiration pendant l’effort. La matière fluide est très confortable.

Je suis emballée !!! Je vais être superbe en NOLIJU pour participer au Marathon !

 

Le temps passe, puis le Week-end du marathon approche. La météo est épouvantable !!!

 

Je vous avoue que ma motivation est au point 0. Plus envie, la flemme, courir 9,3 Km sous la pluie … pffff mais bon, pas le choix, une équipe engagée c’est 6 personnes donc 5 autres personnes compte sur moi.

Alors on y va, on se motive et de toute façon il n’y a pas le choix…

 

Un groupe WhatsApp est créé : Marathon – Nolijettes et là les messages pleuvent….

Je ne me sens plus seule et les échanges me remobilisent.

 

Dans la nuit de samedi à dimanche c’est l’horreur absolue. Il y a un orage terrible, le tonnerre m’empêche de dormir et la pression monte.

 

Capture d’écran 2020-01-22 à 12.26.14

 

Mon réveil sonne après une nuit bien trop courte, mon téléphone également.

« Tu es où ? »

« Euh dans mon lit, je viens de me réveiller »

« Bon, ben prend ton temps, le départ est décalé à 10h00 »

« OK »

 

Puis je me connecte au groupe. 50 messages non lu ….. Des Nolijettes sont en galère sous la pluie, trempées.

 

Puis la radio nous annonce finalement un départ à 8h30.
Allez vite, je pars en vélo à la gare sous la pluie. Puis je rejoins mon relais à St Laurent-Du-Var plus motivée que jamais car les autres Nolijettes ont assuré même sous la pluie et j’ai à cœur que ça fonctionne !

 

J’ai rapidement vu une photo sur WhatsApp de Valérie (elle a des lunettes), c’est elle qui doit me transmettre la puce au relais.

 

Capture d’écran 2020-01-22 à 12.26.49

 

Elle arrive, je ne la connais pas mais je la serre dans mes bras avant de partir (elle a beaucoup galéré sous la pluie et a failli loupé le départ).

 

IMG_2734 3

 

Je démarre ma course en mode « run forest, run» … Je me prends 2 belles averses mais je suis bien et les Nolijettes comptent sur moi !

Ma course se déroule magnifiquement bien grâce au super entrainement de Cathy et je passe le relais à Villeneuve Loubet à Stéphanie !! Je l’encourage puis fais demi-tour vers la gare.

Les Nolijettes se sont données Rendez-vous à Cannes mais je suis trempée et je décide de rentrer chez moi pour prendre un bon bain chaud.

 

Je suis vraiment heureuse d’avoir partagé cette aventure/ course avec 17 autres nanas toutes plus cool les unes que les autres.

Grâce à leur détermination, j’ai vécu un super moment malgré de très nombreuses incertitudes.

Ça colle finalement pas mal avec la philosophie de la marque de Norah : “No Limits, Just U!” et on pourrait rajouter pour le marathon Nice-Cannes des Nolijettes :”No Limits, Just Us together” !!!

Laissez un commentaire

JOIN THE COMMUNITY !

Follow by Email
Facebook
Twitter
PINTEREST